Dans la nuit de mardi à mercredi, le Sénat a adopté le projet de loi remettant en cause l’interdiction des néonicotinoïdes. Le sénateur écologiste Joël Labbé s’alarme aussi du vote d’un amendement LR qui rendrait difficile l’interdiction de tous les autres pesticides, même toxiques.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici