Selon The Guardian, des quantités inhabituelles de méthane ont été enregistrées au-dessus de l'Arctique. Cette ''découverte'' demande encore à être validée. Elle nous alerte néanmoins sur l'impact des émissions de ce gaz sur l'effet de serre.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici