De la nature à la culture se glissent parfois quelques paradoxes. Ainsi, l’époque médiévale a-t-elle consacré la licorne comme un symbole de féminité alors même que dans le monde animal, la corne torsadée du narval est bien un attribut masculin.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici