Des vents à 225 km/h et des rafales mesurées à 310 km/h ont arraché des toits, des arbres, provoquant des crues soudaines et des glissements de terrain qui ont englouti des maisons entières.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici