Cela fait des décennies que les communautés de la vallée de l’Intag résistent contre cette industrie qui lorgne sur les mines de cuivre de la région. Cette décision pourrait avoir des répercussions positives pour les droits de la nature sur l’ensemble du territoire car elle établit un important précédent. Elle permet d’imaginer que d’autres espèces endémiques pourraient se voir octroyer la même protection.

Cet article Deux espèces de grenouilles endémiques remportent une victoire juridique majeure contre l’industrie minière en Équateur est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici