Le leader mondial du traitement de l’eau et des déchets promet de lancer une OPA à 18 euros par action dès que le conseil d’administration de Suez aura adopté un « accord de rapprochement », en espérant ainsi mobiliser les actionnaires. Il menace également d’agir en justice.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici