En juin 2017, Donald Trump avait annoncé le retrait isolé des États-Unis de l’accord de Paris. Très forte symboliquement, cette sortie était toutefois soumise à un préavis de plusieurs années. Leur retrait effectif intervient donc ce mercredi 4 novembre, au lendemain des élections présidentielles dont l’issue reste encore très incertaine.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici