Pendant le premier confinement, les annulations massives avaient engendré des retards de diagnostic et de prise en charge.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici