Cette crise occupe tous les esprits et c’est légitime, elle nous a bousculé depuis bientôt neuf mois, une grossesse donc, et si le temps d’un premier accouchement était venu ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici