Les chiffres sont là : en taxant seulement 0,1 % d’actions et 0,01 % de produits dérivés et d’obligations, cela rapporterait chaque année plus de 50 milliards d’euros.

Cet article L’eurodéputé Pierre Larrouturou a entamé une grève de la faim pour taxer la finance est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici