Depuis mercredi 4 novembre, les États-Unis ne sont plus membres de l’accord de Paris. Quelque soit le résultat de l’élection présidentielle, la lutte contre le changement climatique a perdu énormément de temps sous la présidence de Donald Trump.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici