Les pays développés ont mobilisé 79 milliards de dollars en 2018, et la progression des financements climat marque un ralentissement, alors que le secteur privé ne se mobilise pas suffisamment.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici