La 1/2 des départements français placés en risque ''élevé" en raison d'une épidémie de grippe aviaire. Les éleveurs doivent confiner leurs volailles. Décision paradoxale ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici