RÉCIT – Le pays va abattre ses quelque 17 millions de visons car ils transmettent une variante du virus pouvant affaiblir l’efficacité des futurs vaccins.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici