DÉCRYPTAGE – Les activités humaines n’ont de cesse de favoriser les contacts entre hommes et animaux, ce qui accroît dangereusement le risque d’apparition de nouvelles zoonoses pandémiques, avertissent les experts en biodiversité de l’IPBES dans un récent rapport.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici