La Cour suprême norvégienne examine une plainte en vue de l'annulation de projets pétroliers. Une procédure qui met en lumière les ambiguïtés du discours climatique des Etats et la place prise par le droit.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici