Quelle que soit la saison ou la température de l’eau, ces baigneurs se retrouvent à l’aube pour profiter de l’océan. Une pratique qui tient autant de l’ascèse que de l’échappée collective.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici