Une journée à bord du chalutier de Dave Driver et ses marins, pêcheurs de père en fils. Il est un des derniers de la région à posséder son propre bateau, alors que dans l’ensemble du pays, seules treize compagnies détiennent 60% des droits de pêche britannique.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici