Comme son adversaire, le vaccin de CureVac, sans homologation avant le troisième trimestre 2021, nécessite des températures extrêmes pour la conservation.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici