Malgré cette démonstration de force, le litige n’est pas fini concernant la bétonisation du lieu et les travaux ne sont pas censés reprendre avant janvier. En effet, le dossier est maintenant entre les mains des associations écolo locales, dont la LPO Loire-Atlantique.

Cet article Destruction illégale et répression judiciaire contre les écolos du Village du Peuple est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici