Même si l’eau potable et l’électricité ont été rétablies, la vie quotidienne reste très difficile pour les communes isolées de la vallée de la Roya et de la Vésuvie. Des habitants ont commencé à partir.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici