Les engagements RSE pris par les entreprises vont-ils passer au second plan en raison de la crise sanitaire et économique ? C’est ce que craignent des spécialistes de la question, dont Caroline Renoux, dirigeante du cabinet Birdeo, qui observe que « pendant le confinement, certains ont coupé leurs budgets RSE ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici