Créée en 2010, la start-up Qarnot Computing a connu à ses débuts un développement relativement lent. La faute peut-être à une idée trop novatrice à l’époque : chauffer des immeubles grâce à la chaleur de serveurs informatiques décentralisés. Aujourd’hui son activité accélère. Les arguments écologiques et économiques de ses datacenters green séduisent, même à l’international.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici