France Bleu Gironde rappelle que les deux châteaux avaient été relaxés en première instance. Ils sont condamnés à des amendes avec sursis. 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici