dimanche, novembre 27, 2022

Les émissions de CO2 des pays du G20 ont légèrement baissé en 2019, une première en l’absence de choc externe

La baisse de la consommation de charbon et l’accroissement du recours aux énergies renouvelables expliquent ce résultat positif. Mais les grandes puissances continuent à soutenir largement les énergies fossiles.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici