Un premier recours contre l’« inaction climatique » de la France avait été déposé par la ville de Grande-Synthe. Les ONG saluent une décision « historique ».

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici