La justice française a donné trois mois à l’État pour justifier ses actions en matière de lutte contre les émissions de gaz à effet de serre, une décision “historique” pour les défenseurs de l’environnement.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici