Pour protéger l’environnement, une association a acheté 500 hectares de terrain du Vercors, dans la Drôme. L’objectif : en faire une réserve de vie sauvage dans laquelle plus personne ne rentre.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici