Dans un communiqué publié jeudi soir, Veolia salue une décision du tribunal de commerce de Nanterre interdisant « à Suez de prendre toute décision susceptible de rendre irrévocable le dispositif étranger d’inaliénabilité » de sa filiale Eau France. Une première étape avant l’action que Veolia compte intenter pour en faire prononcer la nullité.

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici