A Gardanne, l’usine Alteo qui produit de l’alumine mais aussi des boues rouges polluantes, est en redressement judiciaire. Doit-elle fermer, comme l’exigent les écologistes ? Ou poursuivre son activité de pointe, comme le supplient ses 500 employés ? 

Lire l’article

 

 

1 COMMENTAIRE

  1. La très honnête et estimable équipe de Complément d’enquête vient de se planter lourdement. Il est absolument faux d’affirmer que LES écologistes exigent la fermeture de l’usine de Gardanne. Si au lieu de n’interroger que les opposants les moins compétents et les plus bruyants, l’équipe de TV avait interrogé le Professeur Augier et l’association Union Calanques Littoral qui ont un vrai niveau d’expertise, elle aurait eu connaissance d’une opposition scientifique aux rejets de l’usine de Gardanne proposant une issue ne requiérant pas la fermeture de l’usine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici