PARIS AIR FORUM. Des constructeurs de moteurs et d’avions aux fournisseurs de jet fuel, des compagnies aériennes aux aéroports, tous les acteurs sont mobilisés pour réduire l’empreinte écologique du secteur. Reste à mettre en place une réglementation incitative et à faire émerger les filières de production. Lors d’un débat au Paris Air Forum 2020, les cinq grands patrons impliqués dans la transition énergétique de l’aérien, Air France, Airbus, Safran, ADP et Total, ont dialogué sur les actions à entreprendre pour gagner la bataille du CO2. Une chose est sûre : ce ne sera pas gratuit, reste à savoir qui va payer…

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici