Plus de la moitié des ordonnances d’IPP, des médicaments régulant les sécrétions de l’estomac, seraient inutiles ou trop longues.

Lire l’article

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici