Le Superfail de cette semaine s’intéresse à un phénomène méconnu qui affecte pourtant nos espaces forestiers depuis des années : la prolifération de monocultures de pins de Douglas. La logique industrielle qui sous-tend leur production a en effet un impact dévastateur sur notre biodiversité.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici