En ce second confinement, ces derniers peuvent ainsi jouir presque exclusivement des espaces naturels, fermés pourtant aux enfants, sportifs, promeneurs et autres cueilleurs de champignons. Au nom de quoi ? De la « chasse de régulation », indiquent préfectures et ministère, qu’ils opposent à la « chasse de loisir », actuellement interdite.

Cet article Nouveaux recours en justice contre les chasseurs : le combat des associations pour l’égalité devant le confinement est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici