Dans une tribune au « Monde » Gilles Babinet et Alexis Normand, deux experts du numérique, considérent que les technologies accusées de pollution sont pourtant le meilleur moyen de lutter contre le réchauffement

 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici