Alors que les logements français sont parmi les plus énergivores d’Europe, le rythme des rénovations est trop insuffisant pour atteindre nos objectifs de baisse d’émissions de CO2, pointe le Haut Conseil pour le Climat dans un nouveau rapport.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici