Les ministres de la Transition écologique et de la Justice ont annoncé, dans « Le Journal du dimanche », vouloir créer un « délit général de pollution » et un « délit de mise en danger de l’environnement », qui seraient passibles de peines plus lourdes que ce que prévoit la loi actuellement. 

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici