Je suis en colère contre ce qu’on peut appeler le Système, qui donne à penser que tout ce qui est hors de son contrôle (comme s’aventurer dans un espace sauvage) est une prise inutile de risque. Or, il est le plus gros pourvoyeur de dangers (dans nos assiettes, notre air, notre eau, sur nos écrans…) et on sait très bien comme il joue de ces peurs pour que l’on soit tout à fait docile.

Cet article « Prenons garde, les libertés, comme les montagnes s’assèchent, mincissent et parfois s’effondrent ! » est apparu en premier sur La Relève et La Peste.

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici