Sous la pression des défenseurs de l’environnement ou des citoyens, Etats comme entreprises doivent désormais composer avec la contrainte climatique. Le gouvernement français a annoncé la mise en place d’un « délit d’écocide ». Est-il compatible avec le principe de la liberté d'entreprendre ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici