Grâce à une plateforme dédiée qui se clôture vendredi, le Sénat a recueilli une centaine de témoignages des proches de paysans ayant mis fin à leurs jours. Les élus espèrent identifier davantage les causes du problème et mieux le prévenir.

Liberation.fr

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici