Le chant des cigales est dû à la déformation des cymbales, sorte de petits disques bombés connectés à des muscles puissants que l'on trouve à l'arrière des pattes postérieures de l'insecte. Cette déformation intervient à un rythme de 400 fois par seconde. Alors paresseuse la cigale ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici