La Chine a lancé son « marché carbone » pour l’aider à réduire ses rejets de gaz à effet de serre. Sans l’effort de Pékin, selon les États-Unis, « limiter le réchauffement climatique à 1,5°C sera impossible ».

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici