Plutôt que de changer notre manière de produire et de consommer, certains chercheurs proposent de modifier artificiellement le climat. Mais ces techniques sont-elles crédibles, et même souhaitables ? Quels bouleversements techniques, éthiques et politiques provoqueraient-elles ?

Lire l’article

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici