5:29 - jeudi décembre 14, 2017

The conversation

This article was published in partnership with the online review La pensée écologique, headed by Dominique Bourg. It is an excerpt of an article on global climate change governance.

The COP23 took place in Bonn, Germany, from November 6-17. Participants in these annual climate conferences are driven by the idea that they can control the global rise in temperatures with resources and willpower. The recent proposal for a Global Pact for the Environment is also founded on this premise.

The same belief in control applies more generally to flows generated in all areas of human activity: since they are [...]

11-12-2017 à 22:04:59
Source: The Conversation

À l'occasion du " One Planet Summit » qui se tiendra ce 12 décembre 2017 à Paris, The Conversation propose, en téléchargement gratuit, son premier livre numérique. Les contributions de 50 spécialistes du changement climatique et de la transition énergétique y sont réunies.

Pour l'obtenir, il vous suffit de cliquer sur ce lien.

Bonne lecture !

[...]
11-12-2017 à 06:53:23
Source: The Conversation

Le 19 septembre dernier, Emmanuel Macron présentait à l'ONU le projet de pacte mondial pour l'environnement. Initié par Laurent Fabius à l'issue de la COP21, et lancé officiellement le 24 juin 2017 à la Sorbonne, ce texte vise à devenir la pierre angulaire du droit international de l'environnement. La France espère que l'ONU ouvrira à l'automne 2017 des négociations pour faire émerger ce projet sur la scène internationale.

Parmi les originalités de ce texte, il y a celle de faire une place importante aux acteurs privés. En rupture avec le droit international classique, le pacte se situe ici dans [...]

11-12-2017 à 06:06:36
Source: The Conversation
Les fumées de la centrale thermique au charbon de Neurath (Allemagne). Il s'agit de l'un des sites les plus émetteurs de CO₂ au sein de l'UE. hAdamsky/Flickr, CC BY-SA

Après plus de deux ans de négociations, les autorités européennes seront enfin parvenues, le 9 novembre 2017, à un accord sur la réforme du marché du carbone communautaire pour la période 2021-2030. La révision de ce dispositif, critiqué pour la faiblesse de son prix et son manque de crédibilité à long terme, était devenue indispensable.

Les marchés du carbone (aussi appelés " système d'échanges de quotas) et [...]

11-12-2017 à 06:06:33
Source: The Conversation
Balance/Imbalance, un projet photovoltaïque de l'architecte Hideaki Nishimura présenté en 2014 à la " Land Art Generator Initiative Competition. LAGI 2014

L'énergie cristallise toutes les facettes des relations que nous nouons avec nos propres techniques, et tous les malentendus qu'elles suscitent. La source de ces malentendus vient de ce que nous considérons nos techniques comme des absolus, se suffisant à elles-mêmes, permettant de tout trancher, de nous extraire de n'importe quelle situation.

Or, il n'en est rien et seule une bonne compréhension de nos techniques peut permettre d'en faire bon usage, et de ne pas en attendre plus qu'elles ne [...]

11-12-2017 à 06:06:30
Source: The Conversation

Les États-Unis, second plus gros émetteur de gaz à effet de serre (GES) au monde après la Chine, ont annoncé le 1er juin 2017 leur retrait de l'Accord de Paris. En 2014, les émissions mondiales de GES se sont élevées à 53,9 Gt de CO₂ eq : la Chine y a contribué à hauteur de 12,4 Gt et les États-Unis de 6,3 Gt (celles de l'UE atteignent les 4,7 Gt).

Washington renonce ainsi à réduire ses émissions et à fournir des ressources financières pour aider les pays en développement à s'adapter au changement climatique et participer à l'effort [...]

11-12-2017 à 06:06:25
Source: The Conversation
" Hiding in the City No. 95, Coal Pile », 2010, une installation de l'artiste chinois Liu Bolin. Liu Bolin

En 1896 et pour la première fois, un scientifique – le chimiste suédois Svante Arrhenius – estimait qu'un doublement de la teneur de l'atmosphère en CO2 accroîtrait les températures de l'ordre de 5 °C. Un doublement qui ne devait intervenir selon lui qu'après 3 000 ans.

Depuis Arrhenius, les incertitudes sur l'évolution du climat de la planète persistent. Jugez plutôt : entre le premier rapport des experts du GIEC publié en 1990 et le plus récent, paru en 2013, [...]

11-12-2017 à 06:06:23
Source: The Conversation
Les impacts des éoliennes sur les populations d'oiseaux et de chauves-souris commencent à être documentés. Shutterstock

Dans un monde aux ressources finies, déjà fortement mises à contribution pour nos besoins, il est essentiel d'évaluer l'impact potentiel sur la biodiversité de nouvelles activités humaines, et notamment des technologies qui accompagnent le développement des énergies renouvelables.

En France, ce débat est régulièrement ouvert : ce fut le cas, par exemple, avec la centrale thermique de Provence, à Gardanne, une installation susceptible d'exploiter une grande quantité de bois, local ou d'importation, pour son fonctionnement.

Chez nos voisins d'outre-Manche, ces réflexions sur la pertinence [...]

11-12-2017 à 06:06:19
Source: The Conversation

La Chine est le premier consommateur d'énergie du monde et le premier émetteur de dioxine de carbone, l'un des principaux gaz à effet de serre mis en cause dans le dérèglement climatique. Son développement est très coûteux en termes environnementaux et l'on constate dans ce pays un véritable désastre écologique : pollution de l'air, de l'eau, du sol.

Structurellement, la production comme la consommation dépendent largement d'activités polluantes. Dès les années 1980, Pékin a préconisé des mesures de protection de l'environnement et de nombreuses lois ont été promulguées sans que cela soit véritablement suivi d'effets. Sa position s'est durcie lors [...]

11-12-2017 à 06:06:16
Source: The Conversation

ExxonMobil, Apple, Hewlett-Packard, Coca-Cola… : même aux États-Unis, des centaines de grandes entreprises entreprises américaines ont appelé avant l'été le président Trump à ce qu'il n'abandonne pas l'Accord de Paris sur le climat.

Cette mobilisation illustre le revirement qui s'est opéré en moins de 25 ans dans les entreprises à propos du changement climatique : d'une attitude de déni à celle d'engagements proactifs, plus ou moins ambitieux, pour réduire l'empreinte carbone liée à leurs activités.

Un numéro spécial de la revue Entreprises et Histoire analyse les transformations successives qui se sont opérées pour expliquer ce revirement et étudie les stratégies collectives [...]

11-12-2017 à 06:06:14
Source: The Conversation