1:48 - samedi décembre 10, 2016

Dis-moi nuage, édité par Somegy Editions d’art

Lu 756 fois Olivier FRIGOUT 0 réaction

Alors que se succèdent en France des
incidents qualifiés de mineurs par les autorités, dans nos centrales
nucléaires, et que les contrats de construction de nouveaux réacteurs se
multiplient, dopés par la conscience toute nouvelle du risque
climatique, un collectif d’enfants du Monde, sous la direction de
*Maximilien Durand* et coordonné par *Hélène Hassoun,* de l’association
*Patrimoine sans frontières,* propose un recueil de contes et
d’illustrations, fruits du travail de *52 classes scolaires à travers
le monde.*
Depuis la Biélorussie, pays le plus touché par la catastrophe de
Tchernobyl, jusqu’aux Philippines, au Liban, ou au Cameroun, que la
radioactivité n’ont pas concernés, des enfants nous interpellent sur la
mémoire de l’humanité et sur *la transmission intergénérationnelle du
patrimoine naturel.* Intitulé « *Dis-moi nuage* », et publié par *SOMOGY
éditions d’art,* l’ouvrage est écrit en trois langue, français,
anglais et russe, et montre les préoccupations des générations futurs
face aux périls qui les menacent, un nouveau Tchernobyl bien sûr, mais
aussi les atteintes à l’environnement, les gaspillages d’énergie, le
Sida ou encore les guerres. En voici un extrait, conte proposé par les
enfants de l’Île de la Réunion, qu’ils ont intitulé « *l’explosion de
l’usine à sirop* ».

/Au village, l’usine de sirops répand mille odeurs suaves et sucrées./
/Mais un beau matin, les machines s’emballent et produisent un bruit
inquiétant./ *Dimitri vérifie les moteurs qui semblent bien entretenus.*
*Le directeur n’a que faire des craintes de Dimitri.* *Il lui ordonne
de remettre les machines en marche afin que la production ne ralentisse
pas.* *Un feu se déclenche dans la tuyauterie. Le sirop rouge et chaud
s’échappe par la grosse cheminée.* *Une pluie collante envahit tout,
s’immisce partout. On se cache, on rentre les bêtes.* *Les feuilles des
arbres sont lourdes et les maisons se fissurent.* *On appelle les
secours mais les camions des pompiers ne peuvent pas démarrer :* *les
roues sont collées par le sirop.* /Seuls les enfants, dans la cour
d’école, se réjouissent : une pluie sucrée, quel bonheur !/ /Le maire
contacte le directeur de l’usine, affolé./ /On s’applique à réparer la
panne./ /Au même moment, de vrais nuages apparaissent et dispensent une
pluie qui lave le village de son sirop poisseux./ /Les habitants
retrouvent le sourire…/

A la fois plein de légèreté et de gravité, ce conte, comme les autres,
nous montrent combien les enfants sont lucides, partout sur la planète,
et que nous ne pourront leur masquer notre responsabilité quant au monde
dans lequel ils vivrons. Ce livre est un appel des enfants du monde à
leurs parents, pour qu’ils se rappellent qu’ils ont tout simplement…
*des enfants.*

*Et j’oubliais, vous trouverez dans le livre deux DVD permettant de
découvrir ces contes et ces illustrations en audiovisuel dans les trois
langues.*
*« Dis-moi nuage, édité par Somegy Editions d’art », est disponible
dans les meilleures
librairies.*


Mots cléfs
N'oubliez pas de Suivre Fréquence Terre et de partager !
Loading...
0/5 - 0
You need login to vote.

Invasions biologiques et extinctions : 11000 ans d’histoire des vertébrés en France – Editions Belin

Purin d’ortie et compagnie, aux Editions de TERRAN…

Dans la même thématique :

Utiliser Facebook Pour réagir

Un commentaire ?
Laisser un commentaire