dimanche, avril 14, 2024

De l’echec du consensus général à la résponsabilité individuelle

Tout le monde s’accorde à
dire que le sommet de Copenhaggue « Cop 15 » est un échec. Il n’y a pas
eu de consensus général car de nombreux pays (en developpement) n’ont
pas désirer entériner l’accord proposé par les pays « riches ». Que
va-t-il se passer maintenant ?
La voie la plus plausible est celle de l’engagement individuel des
nations qui devront prendre « en interne » les bonnes décisions pour
faire face aux problèmes climatiques.

Explications de Marc Mayor, le correspondant de DD Magazine à
Copenhague.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.