Tout le monde s’accorde à
dire que le sommet de Copenhaggue « Cop 15 » est un échec. Il n’y a pas
eu de consensus général car de nombreux pays (en developpement) n’ont
pas désirer entériner l’accord proposé par les pays « riches ». Que
va-t-il se passer maintenant ?
La voie la plus plausible est celle de l’engagement individuel des
nations qui devront prendre « en interne » les bonnes décisions pour
faire face aux problèmes climatiques.

Explications de Marc Mayor, le correspondant de DD Magazine à
Copenhague.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici