L’une des tribus les plus ancienne de la planète est sur le point de disparaitre : les indiens Yamomami. Cette tribus fut l’objet de nombreuse recherches et études ethnologiques et sociologiques depuis le milieu du 20ème siècle, les plus grands scientifiques se sont penchés sur le mode de vie et les traditions de ses populations du centre amazonien. Aujourd’hui, Davi Kopenawa, le chef des tribus Yamomami tire la sonnette d’alarme : “mon peuple risque de disparaitre si l’on ne fait rien au plus vite” dit-il dans cette interview. Deux fléaux tombent sur les indiens : la cupidité des chercheurs d’or sans foi ni loi et le projet d’un barrage gigantesque sur les réserves des indiens au centre amazonien. Il s’exprime dans cette interview en brésilien traduit en français. Un éco-scoop !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici