Un autre cyclisme est possible ! Au programme de l’Altertour, des étapes de 50km par jour. Un bus joue les voitures-balai pour le compte de cette anti-compétition, où le but n’est pas que de pédaler, mais aussi de réfléchir aux grandes causes politiques. C’est Mathieu Fromont, organisateur de l’Altertour, qui nous en parle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici