Paul Roullaud a décidé de manifester depuis le 26 avril 2007 devant l’OMS à Genève. IL souhaite manifester contre la désinformation des divers organisme de santé devant les catastrophes nucléaires. Paul Roullaud explique : “C’est une action de vigilance silencieuse pour rappeler à l’Organisation Mondiale de la Santé, ses devoirs. Nous nous référons à Hippocrate qui a institué des règles éthiques pour les praticiens de santé. En ce qui concerne, la protection sanitaire des populations victimes des conséquences de l’industrie nucléaire, l’Organisation Mondiale de la Santé ignore ces règles.

Depuis le 26 avril 2007, les vigies d’Hippocrate se relaient devant le siège de l’OMS à Genève. Elles sont présentes tous les jours ouvrables de 8h00 à 18h00 pour rappeler à cette institution onusienne ses devoirs tels qu’ils sont notamment inscrits dans sa constitution.

Ecouter l’interview de Paul Roullaud.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Postez votre commentaire ici
Entrez votre nom ici