Stéphane Hessel n’est plus a présenter, certainement à l’origine du mouvement des indignés, diplomate, résistant, il s’exprime à notre micro sur son engagement en matière de résistance écologique. Déçu de l’engagement manqué d’Europe Ecologie pour les présidentielles, il nous présente son regard sur l’importance politique du sujet. Enfin, une présentation de son dernier livre « le chemin de l’espérance » avec Edgard Morin nous fait toucher du doigt son intérêt pour l’environnement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici